50 nuances de gras – Toujours du gras et des frites pour ce tome 6 !

Retour rapide sur l’histoire, Naoe travaille dans un centre de massage et de bien-être, où il soulage les gens de leurs petits bobos. Mais le jour où il voit débarquer Erufuda, une étrange jeune femme un peu grassouillette, il comprend qu’il a affaire à un cas critique… Sa patiente n’est autre qu’une elfe, coincée dans notre monde à cause de son surpoids ! Ayant commis l’erreur de goûter à la nourriture terrestre, elle est, depuis, complètement accro aux frites ! Avec son sale caractère et sa totale mauvaise foi, l’elfe est loin d’être commode… Et Naoe va découvrir qu’elle n’est pas la seule créature fantastique à avoir besoin de son aide pour rester en pleine(s) forme(s) !

50 nuances de gras – Avis sur le tome 6

Des créature mythologique perdu dans notre monde avec, comme seul point commun, un amour immodéré de la nourriture de la terre car il faut avouer, de la soupe et des racines d’elfe c’est pas la fête tout les jours… Nous assistons à une histoire à la fois simple et hilarante sur ces créature voulant perdre du poids avec notre héro humains, MAIS sans renoncer aux frites, à la bière, aux bonbons et gâteaux… Faut pas plaisanter !

Soyons honnête 50 nuances de gras est un manga drôle et largement divertissant même si un chapitre correspond à histoire le plaisir reste intact même après 6 tomes ! Et l’un des risques de ce type de schéma narratif est que la série puisse devenir très vite redondante en conservant une structure similaire à chaque chapitre, force est d’avouer que l’auteur arrive toujours à nous faire rire.

Les dessins restent toujours aussi agréables, et les rondeurs de gras et autres excès de sucreries vous donnerons vite l’envie de faire du sport ! 50 nuances de gras reste un titre atypique et ce tome 6 reste dans la parfaite continuité des tomes précédents à noter tous de même les superbes covers aux couleurs acidulées de Doki-Doki qui attire immédiatement l’œil et donne envie d’ouvrir le manga pour découvrir un univers déjantée remplie d’huile, de gras et d’Elfes !

50 Nuances de gras – vol. 06: L’elfe qui aimait trop les frites est d’ores et déjà disponible dans toutes les bonnes librairies au prix de 7.50€.

50 nuances de gras – Extrait

Vos Commentaires

commentaires