Assassin’s Creed The Ming Storm : le 1er octobre chez Mana Books

À quelques semaines de la sortie du nouvel opus de la licence, Assassin’s Creed Valhalla, et après le manga Assassin’s Creed : Blade of Shao Jun, les lecteurs peuvent désormais découvrir le roman inédit Assassin’s Creed : the Ming Storm.

Assassin’s Creed a dépassé son seul statut de licence vidéoludique à succès (mérité avec plus de 140 millions de jeux vendus) en déclinant avec brio ses univers en bandes dessinées, romans, mangas, films et bientôt série d’animation.

Yan Leisheng, fidèle à ce qui rend la licence unique, parvient dans cette trilogie à recréer ce mélange épique entre histoire et Histoire : ici, un récit d’apprentissage et de vengeance, situé dans le contexte foisonnant de la dynastie Ming en Chine.

Synopsis : Chine, XVIe siècle. Les Assassins ne sont plus. La Confrérie de la Plaine centrale a été renversée et tous ses membres ont été massacrés. Zhang Yong, l’implacable chef des Huit Tigres, a profité de la mort de l’empereur pour faire éliminer tous ses adversaires, asseyant ainsi le pouvoir des Templiers dans le sang. Shao Jun, dernière représentante de son clan, réchappe de justesse à la mort et n’a d’autre choix que de fuir sa patrie. Jurant de venger ses anciens frères d’armes, elle rejoint alors l’Europe afin de se former auprès du légendaire Ezio Auditore.

De retour dans l’empire du Milieu, elle va vite comprendre que son sabre et sa détermination seuls ne suffiront pas à éliminer Zhang Yong : il lui faudra s’entourer d’alliés et manœuvrer dans l’ombre pour frapper les Huit Tigres en plein cœur… La dynastie Ming s’apprête alors à devenir le théâtre d’une gigantesque partie d’échecs entre la Confrérie des Assassins et l’Ordre des Templiers.  

Vos Commentaires

commentaires