Pourquoi les avions n’ont-ils pas de parachutes en cas d’accident ?

551

Pourquoi les avions n’ont-ils pas de parachutes en cas d’accident ? Tous ceux qui ont déjà pris l’avion au moins une fois se sont certainement posé cette question de savoir pourquoi il n’y a pas de parachutes en cas d’accident… découvrez quelques réponses à cette question !

L’avion est le moyen de transport le plus sûr au monde. Le risque de mourir dans un accident d’avion est de un sur un million, tandis qu’il est de un sur 5 000 pour un accident de voiture.

L’avion vole à une altitude de 10 000 à 12 000 mètres, à une vitesse comprise entre 800 et 1 000 kilomètres heure. Dans ces conditions, un parachute est tout à fait inutile : la température extérieure oscille entre −40 et −60°C, et la pression est si faible qu’il n’y a quasiment pas d’oxygène. Il est impossible de survivre dans cette atmosphère !! Ce qui explique aussi le fait que les parachutes ne soient pas présent dans les avions…

La plupart des rares accidents d’avion qui se produisent surviennent pendant le décollage ou l’atterrissage. Dans ce cas, les passagers n’auraient même pas le temps d’ouvrir leur parachute, vu la faible altitude.

Transporter des parachutes serait extrêmement coûteux, car l’avion aurait à supporter un poids supplémentaire, et il y aurait moins d’espace pour les bagages des passagers. De plus, cela provoquerait une augmentation des prix des billets, le coût d’un parachute étant assez élevé.

Vos Commentaires

commentaires