Avis comics – Avatar – Le destin de Tsu Tey


Scénarisé par Sherri L. Smith et dessiné par Jan Duursema (Star Wars Legacy) & Doug Wheatley (Star Wars Dark Times), ce magnifique comics est le compagnon idéal du film qui sort sur les écrans en décembre 2022. Un ouvrage qui vous permettra de vous replonger dans l’univers riche et incroyable de James Cameron, un titre disponible aux éditions Delcourt.

avis comics

Résumé : Depuis sa première rencontre avec Jake Sully à son acceptation de la Dernière Ombre , la vie de Tsu’tey a pris un chemin auquel il n’était pas préparé, et dont le film AVATAR de James Cameron ne dévoilait qu’une partie. Retour à Pandora pour y suivre le récit de cette fable écologique et de cette charge anti-impérialiste, racontée du point de vue de Tsu’tey, le guerrier de la tribu Omatikaya.

Avis comics – Avatar – Le destin de Tsu Tey

Bien qu’il soit l’un des films les plus rentables de tous les temps, il est facile d’oublier que le film Avatar de James Cameron existe. Le film a fini par avoir peu d’impact culturel durable. Il a laissé une surabondance de films 3D précipités dans son sillage. Mais maintenant, même cette mode s’est éteinte et il ne reste plus grand-chose de l’héritage du film d’Avatar. Sauf à l’exception du parc Disney et de futur suites, nous attendons d’ailleurs avec énormément d’impatience décembre, pour découvrir, la suite de l’un des plus grand film de l’histoire. Mais pour l’instant, les fans devront se contenter du comics, Avatar – Le destin de Tsu Tey.

La plupart des attraits d’Avatar ne se traduisent pas vraiment par le format d’un comics. L’histoire manque du noyau émotionnel et des personnages mémorables qui ont cimenté la place de franchises similaires, comme Star Wars et Die Hard. Le monde d’Avatar dépend entièrement de son environnement spectaculaire dans le film.  Au crédit du comics, l’art de Jan Durrsema et Dan Parson a une forte similitude avec l’univers d’Avar existant. Il capture l’essence du monde éblouissant de Pandora et les mouvements fluides, étranges mais familiers de ses habitants Na’vi. Le chemin de Tsu’Tey semble au moins conforme au film même s’il ne peut pas reproduire pleinement ses visuels incroyables.

Malheureusement, l’écriture n’offre pas grand chose. L’histoire se concentre sur le guerrier Na’vi Tsu’Tey, le rival largement indéfini du protagoniste du film Jake Sully. Le texte d’ouverture indique également que la série décrit des événements qui se produisent parallèlement au film. Malheureusement, le premier chapitre ne fait pas grand-chose pour engager durablement le récit dans le monde de Pandora. Les personnages ne sont pas plus attachants qu’ils ne l’étaient dans le film. Le dialogue est principalement explicatif et les personnalités indiscernables. Certes, c’est une autre chose que le comics a héritée de son homologue au grand écran. Moins excusable est l’absence des environs étranges et des créatures qui ont rendu Avatar intéressant.

La comics est essentiellement une transposition adaptée du premier film, avec quelques scènes supplémentaires, du point de vue de Tsu’tey. Il n’y a pas beaucoup de dialogues, sans parler de certaines scènes qui ne peuvent pas nous être expliquées, qui ne sont pas présentes dans le film et qui sont vraiment impossibles à imaginer…

Avatar – Le destin de Tsu Tey, est un comics déroutant, car il est toujours agréable de se replonger dans cet univers, mais le titre offre en réalité peu d’explication et une aventure en demi-teinte. Néanmoins,  cela reste surement une porte à d’autres titres sur Avatar, qui nous permettrons de mieux appréhender ce monde riche en histoires…

Le comics Avatar – Le destin de Tsu Tey est disponible dès maintenant dans toutes les bonnes librairies au prix de 16.50