Avis Comics – Batman Arkham: Poison Ivy (Urban Comics)


Après le comics Batman Arkham – Two-FacePoison Ivy est la deuxième criminelle de Gotham à avoir droit à un tome complet chez Urban dans la gamme incontournable des comics Batman Arkham.

Résumé : Pamela Lillian Isley était une jeune étudiante fascinée par la botanique et la toxicologie lorsque le professeur Jason Woodrue a expérimenté sur elle des produits interdits. Devenue Poison Ivy, elle s’est lancée dans une lutte incessante contre Batman et les autorités, notamment les grands pollueurs qui mettent à mal l’équilibre écologique de la planète, et tente d’instaurer le règne incontesté du monde des plantes.

avis comics

Biographie de l’empoisonneuse – Poison Ivy

Pamela Isley grandit dans une riche famille et étudie la botanique et la biochimie avancée à l’université où elle a comme camarades de classe Alec Holland (futur Swamp Thing) et Phil Sylvian (futur créateur de l’Orchidée Noire).

Un de ses professeurs, le Dr Jason Woodrue, la séduit et ensemble, ils débutent des expérimentations dont Pamela est le cobaye. Woodrue lui injecta de nombreux poisons et des toxines causant à Isley des transformations chimiques et physiques, capable désormais d’entrer en symbiose avec les plantes et les commander. Elle faillit mourir à deux reprises à cause de ces poisons.

Ces expériences lui font aussi perdre la raison et elle se met ainsi à traiter les plantes comme ses propres enfants. Alors que Woodrue s’enfuit, Pamela se retrouve à l’hôpital pendant six mois, souffre de la trahison de Woodrue et finit par le détester. Elle en devient psychologiquement instable et sujette à des sautes d’humeur : tantôt douce et gentille, tantôt violente et cruelle. Elle finit par quitter l’école et Seattle pour se retrouver à Gotham City.

La première année de service de Batman, Poison Ivy prend la ville en otage en menaçant de libérer un poison dans l’air de la ville si une rançon ne lui est pas versée. Elle est arrêtée par Batman et enfermée dans l’asile d’Arkham. Dès lors, elle devient obsédée par Batman, seul être qu’elle ne peut contrôler ou influencer.

Avis Comics – Batman Arkham: Poison Ivy

Avec cette nouvelle anthologie, qui fait un focus complet à chaque fois à un nouveau vilain de Gotham, Batman Arkham : Poison Ivy vous fera revivre les plus grands crimes et méfaits de Pamela Isley depuis sa première apparition dans Batman #181 de 1966 par Robert Kanigher et Sheldon Moldoff.

Ses origines sont adaptées par Neil Gaiman et Mark Buckingham dans Secret Origins (vol.1) #36, puis par Alan Grant et Brian Apthorp dans Batman : Shadow of the Bat Annual #3 et enfin par Christy Marx et Stjepan Sejic dans Secret Origins (vol.3) #10.

Un recueil indispensable pour tous les fans de Poison Ivy et les fans de l’univers du chevalier noir. Proposé comme toujours dans une édition impeccable et une collection  à posséder ou découvrir immédiatement…

Batman Arkham: Poison Ivy est un ouvrage de 344 pages, disponible dès maintenant dans les librairies et les comicshops, au prix de 29€.

Vos Commentaires

commentaires