Avis Comics – Joker/Harley : Criminal Sanity


Profiler de renom, Harleen Quinzel est embauchée par le GCPD pour enquêter sur une vague de crimes particulièrement sordides. Mais elle est elle-même hantée par une affaire passée lorsque sa colocataire a été sauvagement assassinée par le tueur en série surnommé le Joker.

Comics - Joker/Harley : Criminal Sanity

Résumé : Cinq ans après le meurtre de sa colocataire par le Joker (qui a disparu ensuite), la docteure Harleen Quinzel (qui préfère être appelée Harley) aide régulièrement James Gordon et la la police de Gotham en tant que consultante (psychiatre judiciaire & analyste comportementale – selon sa carte de visite). Maddox, à la tête du GCPD ne supporte pas Harleen malgré les résultats brillants de la jeune femme, qui donne des cours en complément à l’université. Quand un nouveau tueur en série sévit dans la ville, laissant des mises en scène macabres avec des bouts de corps recousus entre eux, Quinzel est persuadé que le Joker est de retour…

Avis Comics – Joker/Harley : Criminal Sanity

Joker/Harley : Criminal Sanity est publié par DC Comics sous leur empreinte Black Label et via Urban Comics en France. Il est écrit par Kami Garcia avec les visuels de Mico Suayan et Mike Mayhew.

« À Gotham City, où des actes de violence odieux sont quotidiens, le GCPD s’appuie sur Harley Quinn, un jeune psychiatre légiste et profileur, pour consulter sur leurs cas les plus difficiles. »

Il y a cinq ans, alors qu’elle faisait encore sa résidence en médecine, Harleen Quinzel est revenue chez elle avec une scène des plus horribles et brutales. Sa colocataire, Edie (et accessoirement sa petite amie qui ressemble beaucoup à Poison Ivy, d’ailleurs), avait été assassinée, et tous les signes indiquaient le célèbre tueur en série surnommé The Joker.

Malgré les années qui se sont écoulées, le meurtre d’Edie n’est toujours pas résolu et une nouvelle série de meurtres horribles se déroule maintenant dans toute la ville. Harley est convaincu que le Joker est de retour et son obsession pour ces affaires la conduit sur une route dangereuse, mais Harley n’a pas peur, elle est déterminée à y mettre un terme une fois pour toutes.

Voilà un vrai thriller avec Harley Quinnen entant que profileuse psychologique criminel et le Joker en un tueur en série des plus réaliste !! Cette histoire, bien qu’elle fasse référence à Bruce Wayne, ne mentionne pas Batman. Ce n’est pas une histoire qui se déroule dans cet univers de super-héros, mais parfaitement encré dans notre réalité.

Tout en donnant une conférence à l’Université de Gotham, Harley fait référence à certains des tueurs en série les plus notoires de notre monde moderne, notamment Ted Bundy, John Wayne Gacy, Ed Gein et Richard Chase.

Mico Suayan et Mike Mayhew, ont réalisé un travail incroyable dans cette série. Pas seulement en le regardant d’un point de vue autonome, mais comment ils travaillent ensemble pour donner vie à ce vrai récit policier noir absolument sublime. Leurs styles artistiques sont si réels par rapport à ce que nous voyons normalement dans les autres comics, que ca en devient même troublant. Les pages de flashback de Mayhew ressemblent à des photographies, tandis que les pages de Suayan ressemblent à du fusain sur toile. Ils sont tous les deux tout simplement époustouflants.

Kami Garcia nous a raconté une histoire Harley/Joker qui est, totalement plausible et passionnante. Ce qui rend ce Joker encore plus troublant qu’il ne l’est déjà, mais cela rend également l’obsession de Harley pour lui plus compréhensible. Joker/Harley : Criminal Sanity, ce place aujourd’hui comme une œuvre majeur dans l’univers de DC comics !! Un comics à na pas louper !!

Le comics Joker/Harley : Criminal Sanity est d’ores et déjà disponible dans toutes les bonnes librairies au prix de 29€