Avis Manga – Gantz :E (tome 1)


Hiroya Oku revient avec un nouveau Spin-off de Gantz. Cette fois il explore le Japon durant l’époque d’Edo. Quelles seraient les conséquences de l’arrivée du Gantz à cette période troublée de l’histoire du Japon.

Résumé : Hanbe, un paysan, demande O-Haru en mariage, mais celle-ci lui répond quelle en aime un autre, Masakichi. Hanbe rencontre Masakichi et découvre qu’il sait magner le sabre malgré sa condition de paysan. Alors qu’ils s’affrontent, une jeune fille se noie. Les deux hommes meurent en tentant de la sauver. Ils se retrouvent alors dans une salle Gantz.

Avis Manga – Gantz :E (tome 1)

Il s’agit donc d’un nouveau spin-off de la saga Gantz de Hiroya Oku. Le mangaka explorent le Japon durant l’époque d’Edo en évoquant les conséquences de l’arrivée du Gantz à cette période troublée de l’histoire du Japon. Gantz:E est le deuxième spin-off en et compte 2 volume au Japon, il arrive après de la série Gantz, après Gantz:G.

Le gros succès de Gantz vient du mystère et de l’évolution de ses personnages. Alors que de nombreux personnages étaient d’abord ennuyeux et difficiles à comprendre, Gantz avait cet élément de mystère des plus intéressant. Gantz:G était une copie conforme de l’original, même les missions semblaient identiques. Donc, en fin de compte, les gens n’étaient guère intéressés, par ce spin-off, le décor et les personnages n’ayant pas changé. Ainsi, apprenant de ses erreurs, Oku Hiroya a créé Gantz:E…

Se déroulant dans ce qui semble être le Japon de l’ère féodale, Gantz:E met en place une dynamique complètement différente de manga d’origine. L’auteur oppose les deux protagonistes, Hanbe et Masakichi tous deux amoureux de Masakichi. Après qu’ils se soient noyés tous les deux pour tenter de la sauver d’une inondation, ils arrivent dans le Gantz, pièce où plusieurs autres personnages sont morts… Le début de l’histoire commence !

Gantz :E, un mélange surprenant de Samouraï, de science-fiction, de quêtes dans un fonds historique. Il faut avouer que ce si, vous ne connaissez pas la série d’origine, c’est assez déroutant. Et pourtant ce mélange fonctionne bien, déjà le manga est porté par de sublimes dessins, Oku Hiroya livre des personnages charismatiques, dans des décors à la limite parfois de la photographie. Et le mélange du contexte historique Japon féodale avec de la SF est intéressant.

Clairement Gantz :E n’est pas réservé aux fans, connaisseurs de la première série et conviendra parfaitement aux nouveaux lecteurs. En conclusion le premier tome de Gantz :E, est une découverte sympathique quoique relativement étrange dans son concept, cette nouvelle série nous promet déjà de belles heures de lectures. En espérant, que les prochains tomes arriveront à approfondir l’histoire sans être pour autant redondant.

Le tome 1 du manga Gantz :E est d’ores et déjà disponible dans toutes les bonnes librairie au prix de 7.99€