Avis Manga Glenat – Elio le fugitif (tome 1)


Voilà enfin la sortie du manga Elio le fugitif, de son nom original Toubousha Elio, cette série courte est bouclée en 5 volumes au Japon. C’est une série du mangaka Masami Hosokawa, qui place notre héros personnage principal, dans une Castille médiévale (en Espagne), avec les codes du shônen…

Résumé : Libéré de la sordide prison de Hell Dorado après y avoir vaincu mille prisonniers en combat singulier, Elio sauve Lara, une jeune fille de la noblesse sur le point d’être exécutée. Tous les deux partent en cavale, sans se douter que les origines cachées de Lara vont chambouler leur destin… Pour survivre, Elio doit fuir ! Le royaume de Castille, dans l’Espagne du XIVe siècle, est le théâtre d’un drame historique où combats et complots font rage !!

avis manga

Avis Manga – Elio le fugitif (tome 1)

Nous allons donc faire rapidement la connaissance de notre héros Elio. Un jeune homme emprisonné dans les pires conditions et qui tente de survivre, dans un lieu ou une seule règle existe, la loi du plus fort!! Et justement le seul espoir pour sortir de cet enfer est de vaincre mille prisonniers en combat singulier. Et bien évidemment même si cette tâche semble impossible, notre héros au grand cœur arrivera à surmonter cette épreuve… Et fera rapidement la connaissance de Lara, une jeune femme noble sur le point d’être tuée.

Voici le point de départ de ce récit. Alors ne vous trompez pas, même si le résumé et l’ambiance semblent très terre à terre, avec une action se passant en Europe, il s’agit bel et bien d’un shônen. Le manga propose beaucoup de combats nerveux avec un héros surentrainé et légèrement innocent concernant ses capacités.

D’ailleurs pour en revenir au récit, le mangaka pose très bien l’ambiance, même si le déroulé est très rapide, Elio par exemple sortant de prison en quelques pages. Cela s’explique facilement car il s’agit d’une série courte en 5 tomes. Donc le rythme est soutenu et le manga se boucle rapidement et agréablement.

Visuellement, Masami Hosokawa, propose un découpage nerveux, des visages expressifs mais si certaines cases restent parfois bien blanches, cela ne gâche en rien le plaisir.

En conclusion, Elio le fugitif ne révolution pas le genre du shônen outre la location géographique du récit, mais reste un manga agréable à lire et une bonne surprise.  Visuellement soigné, et l’histoire de base sous forme de complot est suffisamment intéressante pour avoir avis de découvrir immédiatement la suite…

Le tome 1 du manga Elio le fugitif est d’ores et déjà disponible dans toutes les bonnes librairies au prix de 6.90€

Vos Commentaires

commentaires