Avis Manga – L’Île aux escaliers (tome 1)


Nouvel arrivant dans collection Moonlight des éditions Delcourt/Tonkam, L’île aux escaliers est une série courte en 3 tomes. Il s’agit d’une adaptation adapter du roman sorti au Japon en 2014, écrit par Yutaka Kono et illustré par Hagu Koshijima.

Résumé : On raconte qu’au sommet des marches dont cette île tire son nom vit une sorcière, et que tous ceux qui aspirent à quitter cet endroit doivent absolument trouver… ce qu’ils ont pu perdre quand ils y sont arrivés. J’ignore ce que c’est. Mais je sais une chose. C’est que quand MANABE, une fille au regard déterminé, a débarqué ici, j’ai eu le sentiment que plus rien ne serait jamais plus comme avant…

Avis Manga – L’Île aux escaliers (tome 1)

Nanakusa, 16 ans, passe sa vie banal sur « Stairway Island » où il s’est retrouvé « rejeté » avec environ 2000 autres personnes, manquant toutes les souvenirs de l’époque juste avant leur arrivée là-bas. Le nom de l’île provient du long escalier qui traverse l’île et s’étend jusqu’au sommet de la montagne où vivrait la sorcière qui règne sur l’île. La seule façon de quitter l’île est de retrouver ce qui a été perdu. Pourtant, Nanakusa ne souhaite pas quitter cette île et sa petite vie. Celle-ci profite d’une certaine tranquillité offerte par cette mystérieuse île…

C’est jusqu’à ce que Manabe Yuu, son ami d’enfance apparaisse devant lui et bouleverse sa nouvelle vie. Pourquoi Manabe, la personne la plus optimiste du monde, a-t-elle été rejetée, et qui est la sorcière derrière tous ces événements mystérieux ? Suivez Nanakusa et Manabe alors qu’ils découvrent la vraie nature de Stairway Island.

L’le aux escaliers est un manga emprunt d’une certaine douceur entouré d’un gros nuage de mystères. De nombreuses questions se posent dans ce premier volume sans pour autant trouver des réponses, néanmoins la magie opère immédiatement envers Nanakusa et Manabe… Et la question se pose irrémédiablement, pourquoi sont-ils sur cette île ?

L’Île aux escaliers, se positionne donc dans les récits poétiques proposant un premier tome plus que convainquant. Comme souvent, si nos deux héros sont parfaitement dessinées par le mangaka Hagu Koshijima, on regrettera le manque de profondeur des seconds plans, qui offre plus de blancs qu’une réelle perspective de cette fameuse île. Néanmoins rien de dramatique, le récit est assez prenant pour terminer le manga en une traite, et souhaitez immédiatement connaitre la suite…

Le tome 1 du manga L’Île aux escaliers est d’ores et déjà disponible dans toutes les bonnes librairies au prix de 7.99€

Vos Commentaires

commentaires