Avis Webtoon – Sweet Home (tome 1)


Avec son anti-héros lâché en pleine apocalypse, ce huis clos horrifique vous tiendra en haleine de bout en bout. Déjà adapté en drama sur Netflix, Sweet Home n’a pas fini de faire parler de lui !

Comme à leur habitude, les deux auteurs nous offrent un scénario très bien ficelé au rythme haletant, ainsi qu’une galerie de personnages complexes qu’ils prennent le temps de faire évoluer au fil de l’histoire. Part importante du récit, le bestiaire n’est pas en reste, la morphologie des monstres ne devant rien au hasard…

Et si un vrai monstre sommeillait en chacun de nous… et ne demandait qu’à sortir ?

avis manga

Résumé : Hyeon-Su vit enfermé dans sa chambre, refusant tout contact avec l’extérieur. Il passe son temps sur le Net et mange les repas déposés par sa mère sur le pas de sa porte. Il hait tout le monde, surtout lui-même… Quand sa famille disparaît dans un accident de voiture, son premier réflexe est la colère : comment a-t-elle pu le laisser seul avec si peu d’économies ?

Il déménage dans un vieil immeuble pour faire tenir son maigre héritage le plus longtemps possible. Une fois à sec, c’est décidé, il mettra fin à ses jours… Il compte bien reprendre son quotidien coupé du monde, quand sa jolie voisine tambourine à sa porte comme une furie. Effaré, Hyeon-Su assiste à sa transformation en monstre assoiffé de sang ! Et elle n’est pas la seule… À travers le pays, c’est une véritable épidémie ! Les habitants survivants se barricadent dans l’immeuble, entouré d’effroyables créatures. Certaines rôdent même dans les couloirs… Au cœur de cette situation extrême, l’instinct de survie de Hyeon-Su prend le dessus. Le voilà prêt à tout pour ne pas se faire tuer et, surtout, pour garder son humanité !

Avis Webtoon – Sweet Home (tome 1)

Sweet Home, est un thriller d’action créé par l’auteur Kim Carnby et illustré par l’artiste Hwang Youngchan. Il plonge le lecteur dans une épidémie virale qui transforme les infectés en monstres imbattables ! Il est agréable à lire et a une excellente histoire à suivre. Un titre à lire absolument si vous aimez l’action et l’horreur !

Le manhwa tourne autour d’une épidémie virale d’origine inconnue qui fait subir aux personnes infectées une mutation génétique en monstres imbattables. Pris au milieu de cette horreur se trouve Hyun Cha, le protagoniste principal, ainsi que plusieurs autres survivants de son immeuble.

Dans l’ensemble, il s’agit très très bon manhwa ! D’ailleurs vous pouvez regarder l’adaptation de Netflix qui était aussi très bonne.

Un petit synopsis rapide, Hyun Cha, un enfermé de 18 ans qui a des tendances suicidaires en raison de l’intimidation et de l’isolement de ses pairs, devient orphelin après la mort de sa famille dans un accident. Il ne lui restait plus qu’un très petit héritage et la maison familiale, sans intention de travailler ou de socialiser avec qui que ce soit, Hyun Cha vend la maison familiale et emménage dans un immeuble d’appartements défraîchis.

Soudain, une épidémie virale d’origine inconnue frappe le monde et fait subir aux personnes infectées des mutations génétiques qui les transforment inévitablement en monstres imbattables en fonction de leurs désirs.

Après avoir regardé l’adaptation de Netflix au préalable, le manhwa et l’adaptation diffèrent à bien des égards, comme l’ajout de personnages et la modification de la situation du protagoniste. Honnêtement Netflix aurait dû s’en tenir autant que possible au manhwa ! Mais l’avantage est de réellement découvrir l’œuvre d’origine…

L’un des seuls petits défauts, est la longueur des chapitres. Les chapitres sont assez courts et vous laissent à un moment de cliffhanger presque à chaque fois. Cela le rend un peu ennuyeux car vous devrez continuer à lire jusqu’à ce que vous arriviez à un point où vous pouvez vous arrêter sans vous demander ce qui va se passer ensuite. Ceci est peut-être fait pour que le facteur suspense et peur laisse les lecteurs se poser des questions ! Une chose est certaine, la lecture est addictive !

En conclusion, Sweet Home regorge de qualité et n’offrant que très peu de défaut, une lecture intense et addictive aux visuels agréables avec un récit frissonnant !

Sweet Home (tome 1) est disponible dès maintenant dans toutes les bonnes librairies au prix de 15€