Comment est-il utilisé le cannabis CBD dans les films

Un bon acteur qui joue le rôle d’un fumer de cannabis ou d’un accroc a la cocaïne, jouera des scènes ou il se fume à l’écran, mais les substances que vous voyez consommées dans les films hollywoodiens sont presque toujours fausses. Tout comme les cascadeurs maîtrisent l’art de la poursuite en voiture à grande vitesse, les maîtres accessoiristes ont appris à reproduire les drogues récréatives, en utilisant souvent des concoctions ingénieuses pour donner aux faux stupéfiants un aspect légitime.

Le Cannabis CBD pour remplacer la marijuana

Avec la croissance fulgurante du cannabis CBD en France et en Europe, et avec les changements de lois sur la vente et la consommation de fleurs de CBD et autres huiles CBD, vous pouvez maintenant achat du CBD en ligne.

Bien sûr, cela ne sera pas un choc d’apprendre qu’Al Pacino ne prenait 100 gr de cocaïne par jour sur les plateaux de Scarface, qu’Ewan McGregor ne se shootait pas d’héroïne dans Trainspotting, mais ce qui est surprenant, c’est à quel point ils l’ont rendu si convaincant. Si vous ne voulez pas savoir comment ils font que la magie opère, continuez à lire, car nous sommes sur le point de vous donner les techniques de toutes les fausses drogues que vous voyez sur vos écrans, et il n’y a pas seulement le cannabis CBD.

Fausse marijuana dans Zombieland (2009)

Le cannabis CBD n’est pas la seule option lorsqu’il s’agit de simuler de la vraie marijuana à l’écran. L’un des moments les plus drôles du film avec de la marijuana s’est produit pendant le Zombieland de 2009, dans lequel les survivants de l’apocalypse Woody Harrelson, Jesse Eisenberg et Emma Stone se sont réfugiés dans le manoir hollywoodien de Bill Murray, qui fait un camée hilarant en tant que lui-même.

La star de Ghostbusters offre à ses invités une excellente marijuana sur son narguilé, mais que fument-ils réellement?

Pour la scène du narguilé à Zombieland, les acteurs ont utilisé des cigarettes aux herbes pour reproduire la marijuana a révélé le réalisateur.

Chaque fois que les acteurs fumaient dans une scène, ils utilisaient le contenu des cigarettes à base de plantes, pour rouler dans les joints, ou dans des situations comme celle du narguilé. Ce sont des cigarettes sont sans tabac et sans nicotine, qui constituent donc une excellente alternative.

Fausse marijuana dans Pineapple Express

La chose la plus surprenante à propos de Pineapple Express était que les stars Seth Rogen et James Franco ne fumaient pas vraiment de weed.

Rogen est un ardent défenseur de la marijuana, et est connu pour apprécier un joint, et sur le plateau de Jimmy Kimmel, il a admis qu’il y avait « certainement un joint dans la pièce pendant la journée de tournage de leur comédie Pineapple Express. Cependant, fumer du cannabis été mis en scène. Le film qui porte le nom d’un cannabis CBD légal de haute qualité a donc utilisé un accessoiriste, qui était chargé de se procurer les quantités copieuses de cannabis CBD pour le film.

Un cannabis légal en France et sans THC, la partie qui vous fait planer. Fumer du CBD vous donnera donc un effet relaxant naturel, mais rien de suffisamment fort pour endormir les acteurs.

Fausse cocaïne dans Scarface

Al Pacino pourrait encore souffrir des effets de la montagne de poudre qu’il a aspiré dans ce chef d’œuvre du cinéma, le film de gangster de Brian De Palma en 1983 : Scarface.

Un immigrant cubain devenu seigneur de la drogue, Tony Montana, traverse beaucoup de cocaïne au cours du film, mais ce que Pacino ingère en réalité est du laxatif pour bébé en poudre. Une info donnée par Steven Bauer, qui a joué Manny Ribera dans le film.

L’acteur a révélé lors d’une interview que les effets du mélange laxatif n’étaient pas des plus souhaitables, à tel point que personne ne voulait mettre le nez dedans.

Pacino n’avait cependant pas le choix. Pacino a aussi déclaré que le laxatif était mélangé à d’autres substances qui causaient des dommages à son passage dans le nez.

Mais parfois, il arrive que les vrais produits comme le cannabis se retrouve sur les plateaux de cinéma :

Véritable marijuana dans le film American Beauty

Bien sûr, parfois, les drogues que nous voyons être prises à l’écran ne sont en fait pas du tout fausses, et de  nombreux acteurs ont admis être au sommet de la caméra au fil des ans.

L’un des exemples les plus évidents est Kevin Spacey en tant que père traversant une crise de la quarantaine dans American Beauty de Sam Mendes en 1999.

Il y a une scène dans American Beauty où Kevin Spacey et un autre personnage se défoncent a la marijuana lors d’une convention immobilière, et il s’agissait de vrai cannabis sur ce film particulier, a déclaré le réalisateur Mendes. Il a aussi révélé qu’à un moment donné, Spacey regardait même la caméra avec des fous-rires.

« Tout cela a donné des moments absolument magique qui étaient absolument dans l’esprit du film. »

Trouver le meilleur cannabis CBD en ligne

So vous voulez acheter du CBD en ligne, la référence européenne c’est JustBob. C’est un société de haute qualité, qui offre un large choix de produits et des conditions de livraison excellentes allant de 24 a 48 heures.

Alors n’hésitez pas à essayer le cannabis CBD !

Vos Commentaires

commentaires