Comment intégrer un chatbot à Facebook Messenger ?


Un chatbot est un robot conversationnel donnant une illusion de discussion qui rend aujourd’hui le domaine du commerce conversationnel plus accessible. C’est, en effet, une aide active qui fonctionne sur les applications, les sites web et autres encore. L’un des chatbot les plus populaires est celui intégré à Facebook Messenger. Comment intégrer ce dernier et quels sont ses fonctionnalités ?

Choisir son type de chatbot

Facebook Messenger représente l’un des réseaux sociaux les plus actifs du siècle présent. Avoir un chatbot intégré à ce réseau social promet alors une certaine réussite. Pour alors intégrer un chatbot Facebook Messengeril est indispensable de suivre des étapes, mais bien avant la mise en œuvre de celles-ci, il est important d’avoir une page Facebook professionnelle.

La base de la création d’un chatbot Facebook Messenger est le choix du type de chatbot que vous souhaitez avoir. Pour découvrir les types de chatbot, vous pouvez vous rendre sur la plateforme chatfuel puis cliquer sur le bouton Get stated for free. Vous pourrez vous enregistrer à partir de vos identifiants puis démarrer la création en cliquant sur la box +. Vous avez ensuite l’opportunité de choisir le type de votre chatbot à partir des différentes méthodes proposées.

Vous passez ensuite à Create chatbot après avoir entré le nom de votre robot, puis vous connectez ce dernier à Facebook tout en sélectionnant votre page professionnelle.

Faire parler le chatbot

C’est l’étape la plus longue de toutes. Elle est par ailleurs fonction du type de robot que vous avez choisi réaliser. Il peut s’agit de Tutorial Bot ; Blank Chatbot ; Skeens Steakhouse ou TechCrunch.

Pour TechCrunch, vous aurez des propositions afin de choisir les modules pour suggérer les articles. La traduction des phrases préprogrammée par la plateforme est en effet la partie la plus longue du processus.

Pour bâtir le squelette du robot tout au long de la deuxième étape, vous aurez besoin d’onglets. Parmi ceux-ci, vous pouvez utiliser :

Build, caractérisée par la proposition des messages d’accueil. Un certain nombre de messages sont prédéfinis, mais vous avez également la possibilité d’en rajouter autant que vous le souhaitez pour offrir un bel accueil à vos utilisateurs.

Set up AI, caractérisé par l’intelligence artificielle qui soutiendra le fonctionnement de votre robot. La capacité de cet onglet est augmentée lorsque vous développez le vocabulaire de ce dernier. Vous devez donc beaucoup l’enrichir et vous focaliser sur les termes que vos utilisateurs ont plus de chance d’utiliser.

Brodcast, il vous permet de programmer les envois de sélection de publication ou l’animation de votre robot. Cette partie est celle qui enverra les notifications régulières à l’utilisateur qui a décidé d’interagir avec votre robot.

Configure, ici vous pourrez configurer les différents menus persistants de votre robot. Il s’agit des principales arborescences de choix à proposer à vos utilisateurs.

Promote, ici vous est généré un lien pour discuter directement avec votre robot. Les couvertures Facebook qui vont inciter vos utilisateurs à télécharger votre robot sont à intégrer ici.

Analyse, ici vous analyserez les statistiques de votre robot. Le nombre d’utilisateurs, les interactions. Vous devez savoir par ailleurs qu’au départ cette catégorie sera vide.

Test your chatbot, vous permet de tester votre chatbot après avoir réalisé toutes les étapes précédentes. Vous pourrez vérifier si la configuration des onglets est réussie ou si vous devez revenir sur certains afin d’obtenir les résultats souhaités.

Une fois que le test est réalisé et vous remarquez toutes les composantes que vous souhaitez dans votre chatbot, alors vous pouvez valider votre robot et chercher à le mettre au service de vos utilisateurs. Vous pourrez atteindre les buts fixés au bout de quelque temps avec une bonne stratégie marketing en arrière.