Enemy – Tome 1 : Le jour où… Avis de ce récit récit futuriste !


Résume de l’histoire, la planète M 312 n’est pas complètement déserte… Quand s’ouvre la porte de leur abri, nos héros découvrent l’environnement dans lequel ils vont devoir survivre. Les deux bandes d’adolescents, des soldats extraterrestres, des colons aliens et humains tentant de s’adapter vont devoir s’affronter, s’allier, cohabiter. Sachant que les bioweapons disponibles n’obéissent à la seule loi de leur programmation : annihiler toute vie.

Ange Savaresse, nous propose un récit futuriste avec quelques ficelles bien connues, qu’il est possible de retrouver dans beaucoup de blockbusters Américains, comme Labyrinthe, Hunger games, eux mêmes issus de livres à savoir des jeunes face à une situation inconnue empreint aux doutes et divers conflits qu’ils devront surmonter pour survivre…

Si le pitch de départ, ne propose pas forcément une grande originalité, l’histoire elle se laisse facilement lire et après quelques planches, on se prend d’affectation pour ces jeunes qui tentent de comprendre leurs passés, de survivre à des aliens et de rester debout malgré les différentes rivalités dans les groupes.

Ce qui saute immédiatement aux yeux est la qualité visuelle, Ange Savaresse livre une bande dessinée avec des dessins sublimes que ce soit sur les décors et encore plus sur les expressions faciles de nos héros, c’est un sans faute !

En conclusion, Enemy – Tome 1 : Le jour où… Est à découvrir, la montée en puissance, la dramatisation des situations, avec des personnages qui s’imposent au fil des planches, pousse le lecteur à connaitre la suite, même si l’histoire de départ ne brille pas par son originalité, le travail sur les personnages et l’ambiance arrive à prendre le dessus, sans oublier la qualité graphique qui devrait plaire aux plus pointilleux ! Enemy, Tome 1, Le Jour où…, Soleil éditions, 15,95 €

Vos Commentaires

commentaires