Final Fantasy XV: The Dawn of the Future – Le roman pour les amoureux de Final Fantasy chez ManaBooks


Lutter contre les dieux ou se soumettre au destin ? Voilà la question à laquelle seront confrontés les personnages de The Dawn of the Future. Sauveur d’un nombre incalculable de vies menacées par le Mal de la planète, Ardyn était destiné à devenir le premier roi du Lucis, mais fut finalement rejeté et exilé.

Alors que l’empire du Niflheim vit son dernier jour, le commandant Aranea Highwind se voit confier la protection d’une jeune fille très spéciale. L’Oracle Lunafreya est ressuscitée et découvre en sortant de son sommeil de mort que son corps a changé : elle possède à présent un nouveau pouvoir. Après avoir contemplé l’éternité, Noctis est désormais prêt à affronter son destin en tant que Roi élu. À travers ces histoires, une aube nouvelle se lève sur Éos.

Prolongez l’expérience du RPG à succès de Square Enix grâce à ce roman inédit proposant une vision alternative du monde de Final Fantasy XV !

Final Fantasy XV : Dawn of the Future lève le voile sur les derniers mystères du jeu avec trois histoires inédites, dont un récit alternatif de l’épisode d’Ardyn, proposant une nouvelle fin pour cette épopée, écrit par Jun Eishima, le roman sera disponible le 03 septembre 2020 et édité par ManaBooks (17 euros, 408 pages, Jun Eishima/SQUARE ENIX).

Final Fantasy XV : Dawn of the Future, nous propose une romanisation de l’épisode Ardyn et des trois épisodes annulés avec Aranea, Lunafreya et Noctis. Mais contrairement à la plupart des nouveautés de jeu de Square Enix qui aident soit à combler certains des trous de l’intrigue, soit à rechercher une appréciation plus riche de certains personnages et de leurs motivations, The Dawn of the Future est plus proche de ce que Final Fantasy VII Remake est à Final Fantasy VII. Les quatre chapitres ici présenteront des scènes familières et d’autres flambant neuves, mais à la fin, il met en place son propre canon et univers.

Les quatre chapitres sont centrés sur les quatre personnages mentionnés précédemment. Bien que les chapitres soient pour la plupart indépendants, ils s’appuient les uns sur les autres. Le chapitre d’Ardyn explique comment il a fini par être emprisonné puis à travailler pour Niflheim. L’histoire d’Aranea détaille sa dernière (et pire) journée de travail. Lunafreya rencontre une jeune femme et fait face à un nouveau destin. Noctis doit sauver le monde et les personnes qui lui sont chères.

Parce que ces chapitres étaient destinés à être jouables via des DLC, ce roman est plus orienté action et fantastique que la plupart des autres romans de jeu de Square Enix.

Noctis utilise régulièrement ses poings et épée pour résoudre ses problèmes, Aranea doit essayer d’atteindre les hauteurs nécessaires pour abattre une arme diamantée. L’arc d’Aranea nous propose une bataille passionnante de vie ou de mort. L’histoire de Lunafreya la met en fuite en essayant d’éviter les démons, donc les quatre chapitres ont une bonne dose de combats et d’actions, ce qui n’est pas pour nous déplaire !

En conclusion Final Fantasy XV : Dawn of the Future est-un bon roman pour les amoureux de la saga Final Fantasy et particulièrement pour les fans de Final Fantasy XV qui permettra de prolonger l’aventure et d’approfondir l’univers déjà très vaste, le seul regret est justement de ne pas pouvoir profiter de ces 3 aventures dans le jeu vidéo éponyme !