Kurusan, le samouraï noir – Un récit superbe d’abnégation et de courage dans un Japon de fin du XVIe siècle


XVIe siècle. « Kurusan », littéralement « monsieur noir », est un personnage historique au parcours fascinant. Cet homme sera le tout premier étranger à devenir samouraï et l’unique samouraï noir de l’histoire du pays.

Résumé du volume : Yusuf est un esclave noir. Vendu comme un vulgaire bien, il devient sous le nom de Joseph le serviteur d’un jésuite italien. Ce dernier est chargé de visiter les établissements de son ordre en Asie. Avec Joseph, il débarque au Japon dans les années 1570. Oda Nobunaga, le fils d’un daimyo va rencontrer cet étranger à la peau d’ébène et, contre toute attente, se lier d’amitié avec notre héros.

Kurusan, le samouraï noir – Chronique bande dessinée

Inspirée d’une histoire vraie, Thierry Gloris raconte la vie de Kurusan, de son vrai nom Yusuf esclave noir. Celui-ci est originaire du Mozambique  qui accompagne un jésuite au Japon. Cette rencontre fascinera le seigneur Oda Nobunaga qui en fera un samouraï et son propre garde du corp.

Alessandro Valignano, de l’ordre des jésuites, arrive au Pays du Soleil Levant et doit immédiatement se confronte aux coutumes locales. Le seigneur Nobunaga est le bras armé de Gakkei pour renverser le Shogun en place, son propre cousin. Mais pour avoir une chance de réussir, Nobunaga en est conscient, il faut agir vite pour prendre Kyoto et profiter des dissensions qui opposent les clans alliés au Shogun en place.

Mais pour l’instant, une seule chose interpelle Nobunaga, c’est Joseph, l’esclavage en possession de ce gaijin de chrétien. Intrigué par sa stature, sa musculature et la couleur de sa peau, Nobunaga veut, et aura Joseph à son service. Il se nommera désormais « Kuru » qui désigne noir e Japonais et dame Mariko lui sera assignée pour l’éduquer des coutumes et de la langue Japonaises. Kuru apprend vite et surprend son nouveau maître, qui l’invite à lui raconter son histoire…

Nous retrouvons Emiliano Zarcone qui dessine cette saga aux ambiances dignes des meilleurs films du genre et Thierry Gloris au scénario pour un récit superbe d’abnégation et de courage dans un Japon de fin du XVIe siècle plus vrai que nature! Un magnifique premier volume à découvrir dès maintenant dans toutes les bonnes librairies aux prix de 14.95€ aux éditions Delcourt.

Vos Commentaires

commentaires