La star de THE FLASH, Ezra Miller, est maintenant accusée d’avoir fourni de la drogue et de l’alcool à un mineur


Un rapport récent a indiqué que The Flash avait été « extraordinairement bien accueilli » par le public qui avait assisté aux premières projections de test, mais tous les commentaires positifs du monde n’auront pas d’importance si Warner Bros refuse de s’attaquer officiellement au comportement de plus en plus dérangeant de la star du film.

Après avoir été arrêté (deux fois) à Hawaï pour une variété d’incidents sordides, notamment des agressions verbales/physiques et des vols, Ezra Miller est maintenant accusé d’avoir fourni à un mineur de la drogue et de l’alcool.

Selon un rapport de TMZ , les parents de Tokata Iron Eyes allèguent que Ezra Miller alors âgé de 23 ans a rencontré leur fille en 2016, alors qu’elle n’avait que 12 ans, alors qu’ils visitaient la réserve de Standing Rock dans le Dakota du Nord. À partir de là, ses parents soutiennent qu’ils ont développé une amitié qui a mis « Tokata en danger ».

La jeune fille mineure aurait rendu visite à Miller sur le tournage du premier film Fantastic Beasts en 2017, et au fur et à mesure que leur amitié se développait, l’acteur lui aurait fourni de l’alcool, de la marijuana et du LSD. Les parents de Tokata affirment également s’être envolés pour la maison de Miller dans le Vermont en janvier pour récupérer leur fille et découvrir qu’elle n’avait pas son permis de conduire, ses clés de voiture, sa carte bancaire et « d’autres éléments nécessaires pour naviguer de manière indépendante dans la vie ».