Le visage changeant du sponsoring footballistique


Malgré les effets de la pandémie mondiale du Covid-19, nous vivons une période très importante pour le sponsoring footballistique. C’est tout simplement l’ère la plus excitante en termes d’opportunités, de défis et de risques. Alors que certains sponsors réévaluent leurs engagements, d’autres optent pour une cessation d’activités. 

Dans le même temps, d’après les chiffres avancés par Kevin Cochran, l’un de nos collaborateurs, le sponsoring a rapporté un bénéfice total de plus 3 milliards de dollars en 2020 sur les cinq grands championnats européens. Qu’est-ce qui justifie cette croissance ? Comment l’industrie du sponsoring footballistique évolue-t-elle ? 

L’évolution de l’industrie du sponsoring depuis 1950

Depuis les années 1950, marquées par le succès du football uruguayen, l’industrie du sponsoring s’est intéressée au monde footballistique. Pour accroître la visibilité de leur marque, de plus en plus de sociétés se sont tournées vers le ballon rond, devenu un sport populaire déclenchant les passions dans le monde entier. Ces sociétés ont monté un système permettant de soutenir les clubs, les ligues et même les joueurs.

À la fin du 20ème siècle, le monde du football est submergé par les nouvelles technologies et une campagne médiatique en constante évolution. Désormais, les fans canadiens sont beaucoup plus proches des joueurs et les matchs sont diffusés avec les angles de caméra les plus révélateurs. Ces nouveaux changements ouvrent la porte à de nombreuses opportunités de sponsoring sur lesquelles les meilleures marques capitalisent.

Dans les années 2000, le sponsoring n’est plus caractérisé par une simple impression de logo sur les maillots. C’est désormais une relation bien approfondie qui est tissée entre les marques et les équipes ou les joueurs de football. La numérisation, la mondialisation et la croissance du paysage médiatique ont changé complètement le visage du sponsoring dans le monde footballistique mondial.

L’arrivée en force des sites de paris sportifs présentés sur casino en ligne canada

Aujourd’hui, le football professionnel est devenu une véritable institution dans l’industrie du divertissement. Et cela n’est pas passé inaperçu auprès des sites de paris sportifs recommandés sur casino en ligne. Ceux-ci sont de plus en plus présents dans le paysage du football et essaient de capitaliser sur la grande cote de popularité du secteur.  

Elles sponsorisent les clubs et font des grands joueurs comme Cristiano Ronaldo et Neymar leurs ambassadeurs afin d’inciter les téléspectateurs à opter pour leurs plateformes au Canada. Que ce soit par les panneaux publicitaires placés au bord des stades ou par les pauses publicitaires présentées entre deux mi-temps dans les matchs, ces sites évalués sur casino en ligne canada essaient par tous les moyens de se faire voir par les fans et de gagner leur cœur.

L’intérêt des marques de vêtements

En dehors des sites testés sur casino en ligne canada et révolutionnés par les nouvelles technologies, de plus en plus de marques d’équipements sportifs investissent dans le monde du sponsoring footballistique. Pour preuve, le Paris Saint-Germain a récemment signé avec la marque Air Jordan un accord de partenariat. 

Cette collaboration permet notamment au club de la capitale d’écouler annuellement plus de 800 000 maillots. Par ailleurs, grâce à l’affluence générée sur les diverses plateformes numériques par les grandes stars, leurs clubs boostent leur notoriété et les ventes de maillots dans le monde.

Les nouvelles stratégies de sponsoring

La pandémie du Covid-19 a entraîné la suspension, voire l’annulation de certains championnats. Face à cette situation limitant leur popularité, les sponsors ont trouvé de nouveaux moyens pour obtenir un certain retour sur investissement. Ils se sont tournés vers les réseaux sociaux pour rester en contact avec les fans. Ils ont également su tirer profit du succès qu’ont connu les compétitions d’eSport. Les joueurs comme Diogo Jota, Sergio Aguero et Antoine Griezmann ont également créé leurs propres canaux pour se faire des abonnés dans le monde du sport virtuel.

Pour conclure, l’univers du sponsoring footballistique a su s’adapter aux effets de la pandémie de coronavirus. Il tourne aujourd’hui autour des plateformes numériques.