L’Espion de César – Critique de récit d’héroic-fantasy

Commençons par l’histoire générale de ce récit, Dans la campagne autour du Lac Léman, un gaulois affronte victorieusement un petit groupe de soldats germains, et sauve la vie à une troupe d’helvètes qui vivent dans un village tout proche.

La jeune femme qui s’approche de lui est la fille du chef. Elle s’appelle Sanian et va le présenter à son père. Lorsque, le lendemain, Coax conseille aux habitants de ne pas rester dans leur village face à l’arrivée des troupes germaines, ils sont très surpris. Celui qui avait fait preuve d’un courage extraordinaire la veille en tuant plusieurs soldats armés ne semble pas les encourager à résister.

Il leur recommande de quitter leurs terres. Ils ne connaissent pas l’histoire de ce guerrier à la carrure impressionnante. Ils ignorent que des années plus tôt, il a connu le sort des prisonniers réduits en esclavage. A bord d’un bateau de pirates, il avait donné l’assaut à une embarcation sur laquelle se trouvait César lui-même. Ce dernier leur avait proposé de l’argent contre sa liberté, et pendant que ses esclaves étaient partis récupérer la somme, il fit connaissance de Coax. Le gaulois ignorait alors que leur prisonnier arrogant et sûr de lui avait en fait un plan, dont il a allait très vite être l’une des victimes.

L’Espion de César – Extrait

L’Espion de César – Critique

Découvrons maintenant ce récit d’héroic-fantasy de Jean-Pierre Pécau, car nous sommes clairement dans l’héroic-fantasy et non dans un récit historique malgré quelques références, avec un héros guerrier gaulois qui n’est pas sans rappeler Conan le Barbare dans sa forme et son style.

L’histoire nous porte dans des conquêtes territoriales et conflits entre deux personnalités sur le thème de la vengeance ! La structure narrative est sans défaut avec récit qui est agréable à lire sans parler des personnages ayant assez de charismes pour nous tenir en haleine… Entre combats individuels et des scènes de bataille grisantes L’Espion de César nous propose un juste mixte entre action et histoire !

Si le fond est sans reproche, la forme de la mise en page et particulièrement des bulles de dialogues sont beaucoup trop grosses laissant trop d’espaces blancs qui gâchent les superbes dessins ! Et de plus ses mêmes bulles sont en réalité de parfaits rectangles aux dimensions encore une fois trop grosses…

Néanmoins, L’Espion de César reste une bonne bande dessinée d’héroic-fantasy à découvrir avec de magnifiques dessins et une histoire prenante ! L’Espion de César est disponible dès maintenant au prix de 17.95€ dans toutes les bonnes librairies !

Vos Commentaires

commentaires