L’Histoire de Naughty Dog chez Pix’n Love

1996 : à une époque où la 3D est encore balbutiante, une équipe inconnue donne naissance à Crash Bandicoot. Une claque technique et artistique qui bouleverse le paysage vidéoludique, et dévoile aux yeux du monde ce dont la jeune PlayStation est capable. Naughty Dog vient de signer son premier grand succès. Quelques années plus tard, après plusieurs suites qui feront du marsupial un phénomène culturel planétaire, c’est au tour de Jak and Daxter de monter sur scène. L’exploit est renouvelé : cette aventure immersive, magnifique sur tous les plans, inscrit définitivement le nom du studio au panthéon des développeurs d’exception. Un triomphe que ses franchises suivantes, Uncharted et The Last of Us, ne feront qu’amplifier.

En s’appuyant sur plus d’une trentaine d’interviews exclusives d’anciens membres de l’équipe et sur un travail d’investigation poussé, l’auteur détaille l’histoire du développeur californien, des premiers jeux créés dans un sous-sol en 1982 jusqu’à la sortie de Jak X en 2005, et répond à toutes les questions possibles et imaginables sur le développement des séries Crash Bandicoot et Jak and Daxter !

Saviez-vous que certains jeux de Naughty Dog ont été édités par Electronic Arts ? Qu’avant de se lancer dans le premier Crash, les membres du studio travaillaient sur un FPS ? Connaissez-vous les tenants et aboutissants de la querelle qui les a longuement opposés à Universal Interactive ? Vous doutiez-vous qu’Evan Wells, l’actuel président du studio, a en fait été engagé par accident ? Dans cet ouvrage, vous ferez la connaissance de développeurs passionnés et ambitieux, ne visant ni plus ni moins que l’excellence… quitte à s’imposer un rythme de travail qui poussera nombre d’entre eux à quitter l’entreprise. Et cela concerne également ses fondateurs.

Découvrez toutes ces histoires, et bien plus encore, dans la plus grande enquête jamais menée sur le glorieux studio Naughty Dog.

Disponible dès maintenant au prix de 26.90€ dans la boutique Pix’n Love.

Vos Commentaires

commentaires