Little Town Hero sur Switch – La review !!

Little Town Hero est un RPG unique en son genre. Le jeu combine un système de combat au tour par tour avec un garçon tout aussi charmant que capricieux, qui rêve de découvrir le monde au-delà de son village. Défendez votre foyer face aux attaques de monstres géants, découvrez de nouvelles façons de combattre avec le pouvoir de matérialiser vos idées, et devenez ainsi le héros de votre village !

Contenu de la BIG IDEA EDITION :

– Le jeu Little Town Hero sur Nintendo Switch ou PlayStation 4
– Artbook « Life in the Village »
– Poster « Izzit? Dazzit? »
– Set de pins « Defender Duo »
– Bande-son « Town Tunes » sur CD
– Boîte collector

Gameplay – Little Town Hero Big Idea Edition

2019 et 2020 est-une grosse année pour Game Freak avec les versions Pokémon Épée et Bouclier, de quoi ravir les fans ou de les faire crier au scandale avec plusieurs DLC au programme ! Aujourd’hui sort Little Town Hero dans un très très belle édition collector et limitée, mais Little Town Hero est-il si mauvais ou a-t-il le potentiel pour dépasser les ventes des versions Pokémon Épée et Bouclier.

Nous voilà immédiatement plongé dans un petit village isolé de tout, avec des combats au tour par tour dans des rues sinueuses alors que les villageois locaux vous jettent de la nourriture, des idées et des poulets pour aider à éliminer les monstres intimidants qui menacent la paix.

Little Town Hero est-un JRPG assez atypique, pleins de monstres et de magie mélangée avec des quêtes secondaires assez Fedex, avec des dialogues est étonnamment drôle et bien écrit tout au long de votre aventure, mais attention le gros et très gros point noir, reste que le jeu n’est pas traduit en Français, ce qui semble improbable en 2020 !

Les quêtes secondaires consistent généralement à simplement marcher dans différents quartiers de la ville pour parler aux gens ou trouver des objets, et il n’y a aucune rencontre de combat aléatoire pour ralentir votre progression entre les batailles scénarisées.

Les batailles se déroulent au tour par tour où vous utilisez des « idées » pour contrer les mouvements de votre adversaire et vider ses trois cœurs. Dans les combats de boss, vous vous déplacerez sur une carte à chaque tour pour vous positionner avec des personnages de soutien, de nouvelles idées et des effets bonus. Les idées sont appelées Izzits, qui peuvent être transformées en Dazzits en échange de différentes quantités de Power Points. Les éblouissements sont ce que vous utiliserez pour vous défendre, attaquer votre adversaire et activer des augmentations de statistiques temporaires. Après chaque tour, vous gagnerez des points Eureka que vous pourrez dépenser sur un arbre de compétences basique.

Pour finir les ralentissements sont légion, ce qui est un comble quand on sait le potentiel de la Switch, néanmoins enlisé par des problèmes de performance et des personnages plats, Little Town Hero raconte une histoire amusante se déroulant dans un endroit magnifique, enchaînée par des batailles complexes, engageantes et joyeusement gratifiantes. Le jeu reste donc en demi teinte, entre une traduction inexistante, des problème de performances, contre balancé par des graphismes mignons et un système de jeu que j’ai beaucoup aimé ! Au finale Game Freak arrive à produire exactement le même sentiment que sur Pokémon Épée et Bouclier, bien mais peut mieux faire !

Vos Commentaires

commentaires