R-Type 2 Final – Un retour aux sources nostalgique


Le légendaire shoot’em Up est de retour avec une expérience R-Type sans pareil ! En tant que dernier épisode d’une série renommée pour ses graphismes colorés et son action frénétique, R-Type Final 2 monte en puissance en faisant une entrée explosive sur les plateformes de jeux vidéo actuelles, avec des graphismes 3D et un gameplay modernisé. Les nouveaux joueurs comme les anciens, peuvent façonner leur expérience de jeu comme ils le souhaitent, grâce à un système de difficulté basé sur leur performance, ainsi que des vaisseaux et des pilotes personnalisables.

R-Type 2 Final

Cependant, les caractéristiques d’un R-Type classique telles que, la mécanique de « Force » et un gameplay addictif, sont également au rendez-vous. Les joueurs devront naviguer à travers l’univers, composé de niveaux classiques et inédits, faire face à des ennemis qui évoluent en fonction de leur performance et éliminer la compétition pour se frayer un chemin en haut du classement mondial.

R-Type 2 Final – Trailer

  • Amélioré et évolué : prenez part au retour explosif de R-Type sur les plateformes actuelles, où l’action frénétique des épisodes originaux rencontre des graphismes et un gameplay modernisés.
  • Un défi universel : le système de difficulté basé sur la performance s’ajuste à l’expérience propre à chaque joueur, pour rendre ce jeu accessible à tout le monde. Une fois avoir éliminé toutes les hordes d’aliens, les joueurs peuvent jeter un coup d’œil au classement mondial pour se mesurer aux autres pilotes.
  • Votre pilote, votre vaisseau : chaque élément de votre vaisseau peut être personnalisé, des couleurs, aux types d’armes, en passant par des autocollants. De plus, choisissez parmi une dizaine de vaisseaux présents dans les précédents épisodes de la série et personnalisez votre pilote comme vous l’entendez.

Le précédent opus, R-Type Final, a atterri sur PlayStation 2 il y a 18 ans comme une sorte d’hommage et d’adieu d’Irem à sa franchise la plus populaire, présentant un répertoire spectaculaire de 101 vaisseaux différents, entre modèles classiques et versions plus récentes de la série. Beaucoup de choses se sont passées depuis que le premier R-Type a fait ses débuts dans les salles d’arcades en 1987.

La personnalité de R-Type était marquée par sa mécanique exigeante, qui obligeait le joueur à rechercher le plus petit recoin dans lequel se protéger entre les vagues de projectiles et d’ennemis, et l’utilisation d’une sorte de satellite, surnommé la Force.

Ce satellite pourrait être fixé à volonté à l’avant et à l’arrière du R-9A pour servir de bouclier et améliorer le tir à la fois à l’avant et à l’arrière. La Force pourrait également être utilisée comme bélier et comme navire auxiliaire, le gardant à distance du vaisseau.

Apprendre à contrôler ce satellite était essentiel en 1987 et c’est encore 34 ans plus tard dans R-Type Final 2, car cela dépendra de la capacité à surmonter une succession de niveaux qui ne laissent guère de répit au joueur. En cas de désespoir, il y a toujours la possibilité de choisir un niveau de difficulté inférieur…

Mais nous devons garder à l’esprit que plus la difficulté est faible, moins les ennemis apparaîtront à l’écran, plus le niveau sera fade et la récompense sera beaucoup plus faible, et donc nos options pour débloquer plus de navires.

Nous devons applaudir le courage de l’équipe dirigée par Goro Matsuo (producteur) et Kazuma Kujo (concepteur principal), lorsqu’il s’agit de maintenir les caractéristiques de la R-Type dans ce nouvel opus, malgré le fait que le genre a évolué dans le dernières décennies. Ici, l’objectif est aussi important que la mémorisation des schémas d’attaque des ennemis et des points exacts à l’ écran. Et c’est quelque chose que nous découvrons en mourant, encore et encore.

R-Type Final 2 est un peu plus généreux que ses prédécesseurs lorsqu’il s’agit de réapparaître à différents moments d’une phase, mais il est toujours aussi sanglant que ses prédécesseurs et à plus d’une occasion vous serez tenté de jeter l’éponge, après être mort misérablement pour la 28e fois au même endroit.

Mais la persévérance, la souffrance et les heures investies porteront leurs fruits lorsque vous commencerez à vaincre et à survivre au différents niveaux qui vous avaient auparavant donné envie de vous jeter par la fenêtre.

R-Type Final 2 offre tout ce que les fans ont demandé en termes de mécaniques, mais sur le plan technique, ce n’est pas aussi éblouissant qu’on pourrait s’y attendre… Bien qu’il n’y ait aucun ralentissement d’aucune sorte (ce qui est évidemment crucial dans ce types de jeu), visuellement R-Type Final 2 est à la traine !!

La difficulté remarquable du R-Type Final 2 fera peur au joueur occasionnel, mais ceux qui ont attendu 18 ans pour se remettre à piloter le R-9A ne jetteront pas l’éponge. Il faut beaucoup de persévérance pour conquérir ce nouvel enfer galactique créé par Granzella. Cela pourrait être plus accrocheur graphiquement, mais c’est un R-Type simple. Et c’est déjà très bien.

Vos Commentaires

commentaires