Seraph of the End (tome 19) – Critique

Résumé de l’histoire, Alors qu’un virus a décimé une partie de l’humanité, les vampires ont pris le pouvoir ! Ils élèvent les enfants comme du bétail pour se repaître de leur sang. Ils n’hésitent pas à les tuer. Afin de venger la mort de ses amis, Yûichiro s’enrôle dans un bataillon d’extermination de vampires. Il sera aidé par l’intrépide Shinoa et par son arme possédée par un démon mais qui se dressera devant lui ?!

Voici le volume 19 du shonen d’action au dessin impeccable, très attendu par la communauté manga ! L’humanité menacée d’extinction par les monstres et les vampires ! Ça va saigner ! Un héros au destin tragique dans la veine du Sasuke de « Naruto » et un méchant charismatique !

Des décors apocalyptique, des vampires, une analogie biblique, des combats avec des armes bien badass et des personnages attachants, mais surtout surtout un scénario complexe, captivant qui nous révèle au fur et à mesure tout un univers hallucinant.

Seraph of the End – Bande annonce

Alors que ShinoaShinya et Glen découvrent la vérité sur Kureto, chaque membre du groupe se trouve confronté à un choix.  et Mika, bien décidés à retrouver leur humanité, décident de retrouver le labo où se déroulent les expériences sur les Séraphins.

Seraph of the End prouvent que la série de Takaya KAGAMI et Yamato YAMAMOTO ne perd pas de sa ferveur malgré sa longévité, car un tome 19 c’est extrême long, les retournements de situations et cliffhangers sont nombreux et convaincants, nous donnant toujours de quoi passer un bon moment.

Vos Commentaires

commentaires