Shang-Chi – L’histoire du personnage Marvel


Alors que le film Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux vient juste de sortir au cinéma et introduit non seulement un nouveau personnage mais aussi le début d’une nouvelle phase dans le MCU, il est donc temps de découvrir sont histoire à travers les comics !!

Et à cette occasion les éditions Panini Comics proposent quelques titres pour accompagner la sortie du film. Nous allons retrouver, le titre Shang-Chi : Lutte fraternelle dans la collection 100% Marvel et un autre titre sombrement intitulé Shang-Chi dans la collection Marvel-Verse avec un prix imbattable de 6.95€ !!

100% Marvel : Shang-Chi

(mini-série de Gene Len Yang, Philip Tan et Dike Ruan) (120 pages, au prix 17€)

Une société maléfique et ancestrale est restée dans l’ombre depuis la mort de leur chef, Zheng Zhu. Mais aujourd’hui, son successeur a été choisi et il s’agit de Shang-Chi, le fils de Zheng Zhu ! Le maître du Kung Fu est de retour pour affronter une menace qu’il pensait avoir éradiqué depuis longtemps. Mais ce combat, il ne pourra le remporter seul !

Marvel-Verse : Shang-Chi

(112 pages, au prix de 6.95€)

Contenu : Wolverine First Class (2008) 9, Marvel Adventures Spider-Man (2010) 2, Free Comic Book Day 2011 (Spider-Man) 1, Master of Kung Fu (2017) 126 et The Legend of Shang-Chi (2021) 1

Shang-Chi – Origine du personnage Marvel

Shang-Chi, dont le nom peut être interprété comme « un esprit qui monte et avance » né dans la province de Honan en Chine, fils d’un riche seigneur du crime international nommé Fu Manchu et d’une inconnue américaine sélectionnée génétiquement par son père. Formé en privé par les plus grands maîtres de diverses disciplines, chinois et autres, Shang avait des contacts limités avec ses parents.

avis comics

Quand il a vu son père, son père lui a dit que toute sa formation était dirigée vers une sorte de grand objectif humanitaire, car son père a manipulé Shang en lui faisant croire qu’il était un philanthrope. Lorsque le moment est enfin venu pour Shang d’affronter le monde extérieur et de mener à bien cette mission, il a été transporté en Angleterre, où sa mission était l’assassinat. Il ne savait rien d’autre que d’honorer son père avec une loyauté totale, alors après s’être infiltré furtivement dans la maison de sa cible, il a tué celui qu’il pensait être un homme maléfique d’un coup rapide. L’agent secret britannique Sir Dennis Nayland-Smithest arrivé sur les lieux à temps pour attraper Shang, mais bien sûr, il n’a pas pu le garder là-bas. Shang a ensuite recherché sa mère, qui vit maintenant à Londres, qui lui a ensuite dit la vérité sur la vie de crime et de mal de son ancien mari. À cette époque, Shang a juré de devenir l’ennemi de son père et de faire tout ce qu’il faudrait pour renverser son empire maléfique.

Shang-Chi – Création de personnage

Shang-Chi a fait sa première apparition dans Special Marvel Edition #15. Il a été créé par Steve Englehart et Jim Starlin. Jim Starlin et Steve Englehart étaient fans de la série Kung Fu, qui avait David Carradine dans le rôle de Kwai Chang Caine. Warner Bros, propriétaire de son rival DC Comics. A Roy Thomas de suggestion, Shang-Chi a été créé avec l’ajout de Sax Rhomer ‘s Fu Manchu licence, faisant de lui le père du héros.

Shang-Chi – Évolution du personnage

Cela a conduit à un regroupement de héros comme les Sons of Tiger, Iron Fist, Jack of Hearts et White Tiger pour abattre l’organisation connue sous le nom de Corporation. Shang finirait par faire équipe avec d’autres héros tels que Spider-Man, Thing et Rom the Spaceknight.

En rejoignant l’agence de renseignement britannique MI6, Shang a ensuite formé sa propre organisation de lutte contre le crime avec Sir Dennis, appelée « Freelance Restorations ». Shang a finalement trouvé la retraite de son père dans le Hunan et l’a tué dans une bataille brutale. En proie à la culpabilité et fatigué des pressions de la lutte contre le crime, Shang est retourné en Chine, dans le petit village de pêcheurs de Yang-Tin, devenant un pêcheur parmi la population locale. Sa paix fut cependant de courte durée, car la réapparition de son père l’obligea à utiliser à nouveau ses compétences.

Face à une version plus forte et plus jeune de lui-même sous la forme d’un demi-frère, Moving Shadow, Shang a néanmoins été victorieux à la fin. Enragé par l’échec de son deuxième fils, Fu Manchu a tué Moving Shadow et serait mort dans la foulée. Malheureusement, les apparitions et événements ultérieurs révèlent que le tristement célèbre père de Shang est loin d’être mort.

Shang-Chi – Pouvoirs et capacités

Bien que ne possédant pas de super-pouvoirs, Shang-Chi a derrière lui une vie d’entraînement au combat et est un expert dans toutes les formes connues d’arts martiaux terrestres, lui permettant d’égaler et de surpasser de nombreux surhumains. Il est hautement vénéré en tant que « Maître du Kung-Fu« . Bien qu’il préfère se battre les mains vides, Shang-Chi peut aussi formidablement utiliser n’importe quelle arme d’arts martiaux et est habile à improviser des armes à partir d’objets ordinaires dans son environnement. Shang-Chi est également un enseignant qualifié, ayant surtout formé Spider-Man pour devenir un artiste martial qualifié et l’ayant aidé à développer un style de combat unique qui complétait ses pouvoirs d’araignée.

Shang-Chi maîtrise également les techniques de méditation et de relaxation, lui permettant de recevoir des prémonitions psychiques, de limiter la propagation des toxines dans sa circulation sanguine et de rendre ses récepteurs de douleur insensibles. Il a pu utiliser sa maîtrise de la méditation lors d’une séance de psychothérapie avec le nouveau Captain Universe afin de révéler ses souvenirs refoulés. Sa compréhension de la métaphysique est encore plus élaborée lorsque Shang devient l’un des rares humains normaux capables de communiquer avec le code Builder Machine.

La maîtrise du chi de Shang lui permet de disperser les traumatismes physiques sur tout son corps (au lieu de s’accumuler en un seul point) et de frapper avec suffisamment de force pour percer l’acier renforcé. À de nombreuses reprises, il a également démontré sa capacité à esquiver et à dévier les balles des armes automatiques après leur tir, et il est suffisamment rapide et agile pour suivre Spider-Man.

Bien qu’il ne possède aucun sens surhumain, Shang-Chi est très à l’écoute de son environnement grâce à son entraînement et a passé la majeure partie de sa vie à déjouer les assassins de son père. Il est capable de repérer les bruits respiratoires et les battements cardiaques des agresseurs silencieux, ainsi que le chargement à distance d’armes à feu par des hommes armés. À une occasion, il a même pu détecter l’emplacement précis de Jean Grey et de Cyclope, masqués par les pouvoirs psioniques du premier. Il a également démontré sa capacité à détecter de petits changements dans l’environnement qui passeraient inaperçus pour la plupart, comme cela a été démontré lors de sa mission dans la zone nulle.

En raison de sa formation, Shang-Chi est également moins sensible aux attaques mentales que la plupart des humains, ayant pu résister à l’influence de la reine pendant l’île Spider, et conservant son autonomie après avoir été converti par les pouvoirs de Mister Negative.