Avis Comics – Invisible kingdom (tome 2)


Invisible Kingdom (meilleure nouvelle série, meilleure scénariste, meilleur dessinateur, meilleure couverture), revient avec un volume 2, captivant et toujours aussi sublime…

Résumé : Situé dans un système d’étoiles lointain, cette nouvelle saga mensuelle de science-fiction épique raconte l’histoire de deux femmes – un jeune acolyte religieux et un pilote de cargo durement mordu – qui découvrent séparément une vaste conspiration entre le chef du système. religion dominante et la méga-société qui contrôle la société. Fuyant les représailles des deux côtés, cette paire improbable de rebelles risque de plonger le monde dans l’anarchie si elle révèle la vérité. Mais quand vos croyances vous trahissent, quel choix vous reste-t-il?

avis comics

Avis Comics – Invisible kingdom (tome 2)

Prophètes et profits ne font qu’un… Après avoir révélé au monde l’alliance secrète entre la méga-corporation Lux et la religion dominante, Vess, Grix et tout leur équipage se réfugient dans une ceinture d’astéroïdes aux confins du système solaire. Mais d’autres menaces rôdent dans cette zone reculée et leur rencontre avec une dangereuse bande de pirates pourrait bien être leur dernier espoir de survie… ou causer leur perte. Ensemble, Grix et Vess vont devoir lutter pour leur vaisseau et leurs convictions, tandis qu’une nouvelle découverte vient bouleverser nos deux héroïnes. Et si la plus grande des révélations se trouvait en elles ?

Dans ce deuxième opus de leur série doublement récompensée aux Eisner Awards et nommée dans la sélection officielle du FIBD 2021, G. Willow Wilson (créatrice de Ms. Marvel) et Christian Ward (Black Bolt, Machine Gun Wizards…) poursuivent l’exploration du lien qui unit Vess et Grix. Une transposition magistrale de nos préoccupations contemporaines dans un univers lointain et haut en couleurs.

Ce tome fait suite à Invisible Kingdom, tome 1 : le Sentier (épisodes 1 à 5) qu’il faut impérativement avoir lu avant. Il regroupe les épisodes 6 à 10, écrits par G. Willow Wilson, dessinés, encrés et mis en couleurs par Christian Ward.

Le space opéra de G. Willow Wilson et Christian Ward continue son récit alors que nos héros se heurtent à un vaisseau de récupération dans leur effort pour faire sauter le couvercle sur le complot qu’ils ont découvert par inadvertance. Mais deux d’entre eux se rapprochent, que cela leur plaise ou non, et leurs relations peuvent mettre le reste de leurs compagnons en danger…

Invisible kingdom, propose un récit plein de tension ou les nouveaux personnages secouent nos héros de manière intelligente, et Wilson parvient à faire tisser des observations philosophiques dans une histoire parfaitement ficelée. Christian Ward excelle dans les dessins, dans des paysages spatiaux insensés, proposant des moments intimes qui sont vraiment surprenants pour nos héros.

Le seul et unique regret est de savoir, que le tome 3 sera la conclusion de formidable série. Il semble qu’il y ait tellement plus à dire sur ces personnages, leur situation, et cet univers…

Ce deuxième tome confirme la qualité indéniable de cette série. Les auteurs ont à cœur de raconter une aventure divertissante, à la sauce la science-fiction space opéra. Surmonté de visuels absolument bluffants et d’une pâte artistique sublime, Invisible kingdom est non seulement un coup de cœur mais aussi un comics indispensable dans votre bibliothèque.

Les tomes 1 & 2 du comics Invisible kingdom sont d’ores et déjo disponibles dans toutes les bonnes librairies au prix de 17.90€ et toujours édité par HiComics.

Vos Commentaires

commentaires