Avis manga – Les Promeneuses de l’apocalypse (tome 1)


Le monde est anéanti… Partons le visiter à moto ! Voici le concept original du nouveau titre des édition Doki-Doki !

Les Promeneuses de l’apocalypse – un manga Doki-Doki

Résumé : Elles visitent les endroits les plus célèbres du Japon avec leur moto tout terrain. Admirer le mont Fuji depuis Hakone, pêcher sur le pont de la baie de Yokohama, sans oublier d’aller au Tokyo Big Sight. Voilà le voyage qui attend nos deux jeunes filles à moto. Hélas, le monde s’est effondré… Malgré son contexte post-apocalyptique, Les Promeneuses de l’apocalypse est une véritable bouffée d’air frais dans le paysage manga actuel. Les deux héroïnes ne se départissent jamais de leur bonne humeur alors qu’elles parcourent un Japon ravagé, où les animaux sauvages ont pris possession des villes. Partez avec elle pour une visite touristique inoubliable du Japon, où les surprises ne manquent pas !

Avis manga – Les Promeneuses de l’apocalypse (tome 1)

Nouveau manga post-apocalyptique très très prometteur !!! Un mélange entre Escale à Yokohama, de la dernière tournée d’une fille et du voyage de Kino, ainsi que d’éléments de science-fiction cyberpunk / militaire qui semblent tirés fortement et inspirés par Ghost in the Shell.

Ce n’est probablement pas le manga le plus original au monde, mais il s’inspire de très bons titres, et si vous êtes un fan du voyage d’Escale à Yokohama et/ou de kino, vous apprécierez probablement ce nouveau manga.

Jusqu’à présent, le décor et la construction du monde sont bien exécutés, le duo de personnages est assez bien développé et crédible, et l’un (ou les deux ?) est fortement suggéré comme étant des cyborgs. Ce dernier point est essentiel car, comme à Yokohama, la possibilité que les personnages principaux ne soient pas au moins pleinement humains a le potentiel de déplacer les thèmes et le récit de quelque chose de plus existentiellement nihiliste et déprimant, à une réflexion sur l’impermanence et le sens de la vie.

La fin littérale du monde s’est produite dans World’s End Touring, mais cela s’est produit il y a des décennies, et nous pouvons observer les conséquences à travers les yeux de deux filles qui veulent juste voir à quoi ressemblait le monde, des radiations possibles et mortelles et littéral post-apocalypse be-damned.

Visuellement le titre est excellent, en particulier pour un manga qui vient à peine de commencer, et s’est assez agréable ! Jusqu’à présent, à la fin du premier tome, il est évident, que nouveau titre des éditions Doki-Doki est excellant et nous réserve de nombreuses surprises à l’avenir !

Le manga, Les Promeneuses de l’apocalypse est disponible dès maintenant dans toutes les bonnes librairies au prix de 7.50€