Avis manga – Sakamoto Days (tome 6)


Nous allons explorer le tome 6 de la série de manga « Yuto Suzuki« , qui a été publié récemment. Cette série de manga est connue pour ses combats intenses et sa narration captivante, et ce sixième tome ne fait pas exception. Nous allons découvrir comment les personnages principaux évoluent au fil de l’histoire, ainsi que les nouveaux personnages introduits dans ce tome. En particulier, nous allons nous intéresser au combat entre Sakamoto et un nouvel adversaire, ainsi qu’à l’importance de l’acceptation de soi qui est mise en avant dans ce volume.

avis manga

Avis manga – Sakamoto Days (tome 6)

Dans le dernier volume de la série de manga « Sakamoto Days« , Nagumo est mis en avant sur la couverture. Le compagnon de promotion de Sakamoto est au cœur d’un affrontement intense contre l’un des condamnés à mort libérés de prison par Slur, une figure mystérieuse qui semble être la force motrice derrière les événements en cours. Deux des quatre condamnés ont déjà trouvé la mort, et Nagumo doit maintenant faire face à Minimalist, un tueur redoutable ayant plus de 400 victimes à son actif. L’antagoniste arrive dans la supérette de Sakamoto et tombe nez à nez avec un Nagumo taquin. Bien que le combat soit court, il est rempli d’action et laisse des dommages collatéraux dans le magasin.

Pendant ce temps, Sakamoto doit affronter Apart, un condamné aux attaques mortelles. L’adversaire a déjà tué froidement Kashima, l’homme à la tête de cerf, dès les premières pages du volume. On comprend que Slur a mis en place un plan astucieux pour détourner l’attention de l’Ordre et attaquer la fédération en son cœur. Apart est un adversaire redoutable, capable de trancher ses ennemis en morceaux avec des fils. Le lecteur découvre également l’enfance du personnage, ce qui permet de mieux comprendre les raisons qui l’ont poussé à devenir un combattant si impitoyable.

Le tome 6 de la série de Yuto Suzuki est un véritable condensé d’action et de révélations. Le combat entre Sakamoto et son adversaire est visuellement impressionnant, avec un décor utilisé de manière habile pour proposer des idées de mise en scène originales. Sakamoto, qui a récemment consulté Mamie Miya, une guérisseuse, apprend à s’accepter tel qu’il est, avec sa prise de poids faisant partie de son parcours de vie. Ce message d’acceptation lui permet de libérer un poids de son esprit et de se concentrer sur l’essentiel : devenir plus fort sans chercher à changer son apparence.

Les combats proposés sont toujours aussi dynamiques et détaillés, avec une chorégraphie bien exécutée. Mais au-delà de la violence pure, le tome 6 met en avant une narration plus réussie, avec des personnages qui prennent de l’épaisseur, des liens qui se forment, et des méchants qui se révèlent peu à peu. Slur, un personnage mystérieux, fait son apparition dans ce tome, et son passé semble étroitement lié à celui de Sakamoto.

Nous sommes impatients d’en savoir plus sur cette intrigue qui prend de plus en plus de poids au fil des pages. En somme, un excellent tome qui confirme le talent de l’auteur pour mélanger action et narration de manière équilibrée.

Les tomes 1 à 6 du manga Sakamoto Days sont disponibles dès maintenant dans toutes les bonnes librairies au prix de 6.90€

Résumé : La rencontre entre les condamnés à mort, l’Ordre et la supérette Sakamoto se transforme vite en bain de sang ! En plein cœur de la bataille, Sakamoto réalise tout à coup que quelque chose cloche avec son corps. Slur, l’instigateur de ce chaos, s’apprête à révéler son véritable but… Un tremblement de terre va bientôt secouer le monde des assassins !