Avis comics – Conan : Bataille pour la couronne du serpent


Coincé dans un monde peuplé de super-héros et de technologie, Conan le Barbare cherche sa place. S’il ne trouve dans le désert aucune trace de sa vie d’antan, il y découvre en revanche une ville illuminée, symbole de modernité : Las Vegas ! Il part alors en quête de la Couronne du Serpent, une relique d’Atlantis qui pourrait lui permettre de retrouver un royaume.

Mais n’est-ce pas un piège de Méphisto, qui a élu résidence dans la ville du péché ? La quête de Conan va en tout cas attirer l’attention de bien des héros, dont la Black Cat et la Black Panther !

Saladin Ahmed a le vent en poupe depuis que sa série sur l’Inhumain Flèche Noire a remporté l’Eisner Award de la meilleure nouvelle série. La Maison des Idées lui a confié une tâche importante en lui demandant de participer à l’intégration de Conan le Barbare dans l’univers des super-héros Marvel, l’un des grands événements comics de ces dernières années.

avis comics

Avis comics – Conan : Bataille pour la couronne du serpent

Pour bien resituer le comics, Conan : Bataille pour la couronne du serpent, nous trouvons notre héros Conan, pour une fois bel et bien dans l’univers de Marvel. Pour résumé rapidement Conan, sera tantôt face à Black Cat, tantôt face à Black Panther, une situation qui n’est pas pour nous déplaire…

Il arriva un jour où Conan chercha des richesses au-delà de ses rêves les plus fous, cherchant à découvrir un trésor qui lui permettrait de continuer sa chasse au sorcier Kulan Gath. Ses pérégrinations l’ont amené dans la ville la plus étrange qu’il ait jamais rencontrée: Las Vegas. Cependant, trouver les richesses qu’il désire pourrait être plus difficile qu’il ne s’y attendait quand ils sont dans un hôtel appartenant à nul autre que Méphisto!

Ahmed crée une histoire hors du temps, mais s’assure que tout tourne autour de Conan pour le mettre en valeur dans ce récit. Sa représentation de Conan est agréable et parfaitement bien dessinée, rendant toujours hommage à l’imposante musculature de notre Cimmérien.

Pour rappel notre Barbare n’est pas idiot, mais un guerrier d’un autre monde, il est difficile pour lui d’arriver dans un univers contemporain, sans dénaturer son image de Barbare. C’est aussi la première histoire de Conan depuis son retour dans l’univers de Marvel, ce qui est à saluer. Mais le mélange des genres est pour le moins curieux, mais loin d’être désagréable…

Il s’agit donc d’un bon one-shot à l’histoire agréable sans pour autant indispensable dans votre collection de comics. Mais si vous être fans de Conan le Barbare, son retour dans l’univers Marvel, est un petit évènement.

Conan est toujours aussi intimidant, sa présence domine toujours les autant les planches, les mises en page attirant toujours le regard vers lui. 

Conan : Bataille pour la couronne du serpent est d’ores et déjà disponible dans toutes les bonnes librairies au prix de 17 euros.

Vos Commentaires

commentaires