Avis Manga Kana – Asadora ! (tome 4)


Un récit de Naoki Urasawa, c’est toujours la garantie d’un récit très construit et riche, et d’un dessin maitrisé et expressif, et le manga Asadora ne fait pas exception de cette règle, une œuvre sublime !!

Résumé : La ville de Tokyo, à la veille des Jeux Olympiques de 2020, est dévastée par un monstre cornu. Retour en arrière, direction Nagoya 1959, veille d’un terrible typhon, Asa, 12 ans, court chercher un médecin pour l’amener auprès de sa mère sur le point d’accoucher.

Une héroïne qui ne cesse de courir, un vieil homme hanté par son passé, un événement historique marquant, des personnages secondaires haut en couleurs, des sauts dans le temps… Aucun doute n’est permis : dans Asadora !, Naoki Urasawa renoue avec tous les ingrédients à l’origine de son succès mondial.

avis manga

Avis Manga – Asadora! (tome 4)

Asadora ! est un excellent manga, une lecture incontournable! Foncez immédiatement, du tome 1 au tome 4, vous allez être happé par cette histoire grandiose!

Si vous connaissez Monster, du même mangaka, vous reconnaitrez immédiatement ce style de dessin très détaillé avec des visages atypiques. La narration est ficelée tel un film et dès le début on a des points de vus focalisés troisième personne, flash-back et les rebondissements encore une fois digne d’un film.

L’histoire est vraiment intrigante, on débarque dans un Japon post WWII ère Showa où l’on suit une héroïne du nom de Asa, qui n’a rien de spécial de prime abord. Il n’y a pas vraiment d’histoire, on suit une tranche de vie. Cette jeune fille va rencontrer des gens et il va se passer des événements catastrophiques auxquels elle va essayer de remédier avec de l’aide d’autres protagonistes.

C’est très clairement un manga qui s’inscrit dans une lignée de manga historique, retraçant une certaine forme de l’histoire Japonaise. Il fait état de la pauvreté du Japon après la guerre, le statut des pilotes vétérans qui ont eu du mal à se reconvertir et abandonnés par leur pays, les poussant au vol et même aux enlèvements contre rançon. Egalement on essaye de nous faire passer l’esprit de « solidarité » japonais dans l’entraide face aux sinistres…

Mais le plus simple, pour découvrir Asadora est de foncez l’acheter et de le lire… Les tomes 1 à 4 dont d’ores et déjà disponibles dans toutes les bonnes librairies au prix de 7.45€.

Vos Commentaires

commentaires