Avis Manga Meian – Egregor : Le Souffle de la Foi (tome 5)


Synopsis : Foa est un jeune forgeron qui aspire à créer des lames exceptionnelles afin que les chevaliers Egides puissent protéger le peuple comme il se doit. Mais le jour où son village est menacé par une  » Moisson « , ces tueries de masse perpétrées par les sanguinaires Faucheurs, le destin semble indiquer à Foa que le temps est venu pour lui de prendre les armes…

Vous pouvez retrouver la review des tomes 1 & 2 du manga Egregor : Le Souffle de la Foi, ainsi que la review du tome 3 et du tome 4 en cliquant sur les liens respectifs !

Avis Manga Meian – Egregor : Le Souffle de la Foi (tome 5)

Foa, après avoir convaincu les Prequ’Egides de l’emmener à Waldgarth avec Fra, Wilda et Gaeron, prend l’initiative d’aller à la rencontre du Comte qui lui révèle que sa mère est détenu « au fin fond d’une prison péninsulaire ». Ces mots évoquent des souvenirs à Gaeron qui apprend à Foa l’existence de la Fosse de la Damnation, un sinistre gouffre pénitencier. Au même moment, Warren, Zulfiqar et Durendal, rendent aussi visite au Comte pour lui rappeler qu’il est un Faucheur dormant, ce qui ne plait guère au principale intéressé, qui engage un combat contre eux…

Les Egides du Comté, en retournant à leurs localités respectives, réalisent qu’ils arrivent trop tard, les habitants s sont déjà tous fait tués par les Faucheurs, qui leur échappent de justesse. Alors que les émotions des chevaliers prennent le pas sur leur sang-frois, des Ramasseurs surgissant pour emporter les cadavres des victimes. Du coté de Caliburn, Clarent et Arondight, un Ramasseur fait disparaitre Morgenstren et son spatioporteur, ce qui leur ôte leur seul moyen de transport. Enfin, du coté de Curtana, Hauteclere et Murgleys, Sica leur prête son spatioporteur pour qu’ils retournent à Waldarth pendant qu’elle retient un Ramasseur qui s’avère être une ses vieilles connaissances…

Les officiers de Waldgarth font de leur mieux pour refréner l’avancée des Faucheurs sans l’aide des Égides, qui sont aux prises avec les Ramasseurs. Quant à Foa et ses compagnons, ils voient s’offrir à eux une occasion inespérée de quitter la cité afin de se mettre en route pour la Fosse de la Damnation. De son côté, Hatal recherche le pirate qui a assassiné ses parents. Son investigation l’a mené jusqu’à un village côtier, où il se retrouve impliqué lui aussi dans la Guerre de l’Éclipse.

Ce cinquième tome d’Egregor : Le Souffle de la Foi confirme bien la tendance, un récit toujours aussi riche et dense, l’histoire du tome 5 s’intéressant longuement à un personnage particulier et dans ce tome, il s’agit Hatal en quête de l’assassin de ses parents.

L’auteur arrive à lancer une multitudes d’histoires et de pistes et à combler tranquillement la narration avec la sortie des volumes néanmoins certains points d’ombres subsistes encore, et il n’est pas rare en pleine lecture de revenir au début du manga pour se rafraichir la mémoire avec la présentation des personnages ! A noter la fin de ce tome réserve un cliffhanger qui ne laisse aucun doute sur l’envie de dévorer le prochain volume !

Egregor, ce place bien en tête des grandes Saga épiques avec des dessins toujours aussi somptueux et une histoire tentaculaire surplombée de personnages charismatiques, et ce volume 5 n’est pas à rater pour les amateurs d’heroic fantasy et de dark fantasy !

Les mangas  Egregor : Le Souffle de la Foi sont disponibles dès maintenant aux éditions Meian aux prix de 6.95€.

Vos Commentaires

commentaires