Just not married (tome 4) – La vie continue pour Ritsuko et Non-chan…

 

Ritsuko et Shûichi sont en couple depuis qu’ils étaient au lycée. 10 ans de couple, 8 ans de vie commune, inévitablement, les gens leur demandent : « Et vous êtes mariés ? »

Ritsuko en a l’habitude et ne s’en inquiète plus du tout. Mais approchant de la trentaine, la pression de l’entourage ne fait qu’augmenter. De manière tacite ou explicite, LA question ne cesse de revenir : « Alors, c’est pour quand ? »

Ils ne sont pas pressés de se marier, ni d’avoir des enfants. Cela viendra au moment voulu, à leur rythme et non à celui imposé par leur entourage.

Just NOT Married se distingue par un élément particulier, le découpage de son scénario ! Chaque évènement de leur vie quotidienne est en effet décliné en 2 chapitres, un du point de vue masculin et l’autre du point de vue féminin. Si simple que cela paraisse, cela apporte à la fois intérêt et curiosité, tant les mots ou les actions de l’un sont compris de façon différente par l’autre.

Qui n’a jamais compris pourquoi une dispute avait éclaté ou subit une soudaine crise de jalousie ? Ce titre, en 5 tomes, nous invite à découvrir la façon de vivre, de penser et d’agir de ce couple, bien décidé à faire les choses à leur manière et à leur rythme.

Résumé du tome 3 : Ritsuko et Shûichi sont en couple depuis qu’ils étaient au lycée. 10 ans de couple, 8 ans de vie commune, inévitablement, les gens leur demandent : « Et vous êtes mariés ? » Ritsuko en a l’habitude et ne s’en inquiète plus du tout. Mais approchant de la trentaine, la pression de l’entourage ne fait qu’augmenter. De manière tacite ou explicite, LA question ne cesse de revenir : « Alors, c’est pour quand ? »

Résumé du tome 4 : Ritsuko et Non-chan se fréquentent depuis 10 ans et habitent ensemble depuis 8 ans. Ils ont assisté au mariage de la meilleure amie de Ritsuko, ce qui ne manque pas de les faire réfléchir à leur relation. Kinoko Higurashi fait alterner le point de vue de Ritsuko et celui de Non-chan pour nous conter les nouvelles aventures du couple qui continue à vivre hors mariage malgré la pression sociale.

Just not married (tome 4) – Chronique manga 

Mais quel plaisir de retrouver Ritsuko et Non-chan et de suivre l’évolution de leur vie intime et particulièrement leur vie de couple après des années de relation.

Nous voilà dans l’avant-dernier tome de cette série courte éditée par Kana dans leurs collections life, Just not married est un Seinen tranche de vie qui nous propose de découvrir des moments de vie quotidienne d’un couple qui approche de la trentaine, ensemble depuis huit ans, et qui n’est pas marié…

Dans ce quatrième volume, nous allons nous attarder sur la jeunesse des personnages, ainsi que leur rencontre et comment ils en sont venus à tomber amoureux. Et soyons honnête le récit de Kinoko Higurashi est toujours aussi bien structuré, mature et précis et de nombreuses situations nous rappelons forcément nos propres souvenirs de vie de couple. Et Just not married propose systématiquement deux points de vue, celui de  Ritsuko et Non-chan, de quoi apercevoir les différences de compréhensions entre les femmes et les hommes.

Visuellement toujours impeccable, un récit accrocheur, Just not married arrive à faire mouche en vous touchant au sein de votre propre vie de couple en narrant des scénettes réalistes, le choix des thématiques abordées et la façon de développer chaque situation ramènent souvent à des instants vécus. Difficile de penser qu’il s’agisse de l’avant-dernier volume tant les personnages sont touchants.

Sans hésitation, il s’agit d’un très bon titre mature, à lire et à posséder dans votre magathèque ! Les tomes 1 à 4 sont d’ores et déjà disponibles dans toutes les bonnes librairies au prix de 7.45€.

Vos Commentaires

commentaires